Le trek de la Vallée de la Markha

Vous souhaitez faire un trek au Ladakh? Voici un itinéraire que je vous recommande, possible de faire en semi-autonomie : la Vallée de la Markha, un incontournable dans cette région !

Infos pratiques


La vallée de la Markha fait partie du Parc National de Hémis. C’est l’itinéraire le plus fréquenté du Ladakh. Ce trek débute à une altitude d’environ 3.400 mètres pour arriver lors du passage du col du Khongmaru à une altitude de 5.125 mètres.

Il est entièrement possible de faire ce trek sans passer par une agence. J’ai d’ailleurs opté pour cette option.

Vous pouvez aussi parcourir cet itinéraire sans matériel de camping ni de couchage. En effet, depuis 2009, toutes les familles de la vallée ont reçu de la literie, des filtres à eau, ainsi qu’une formation rapide pour accueillir les randonneurs, dans le cadre du Programme des homestays. De plus, au camp de base de Nimaling vous trouverez de multiples tentes pour y passer la nuit avant le passage du col.

Plusieurs choix s’offrent pour réaliser ce trek. Vous pouvez soit partir de Zinchen, soit partir du village de Stok soit partir de Chilling.

Ayant déja été à Zinchen et Stok, je suis donc partie de Chilling en jeep depuis Leh.

Pour ce trek, j’ai fais le choix de faire de courtes étapes. J’ai pu ainsi prendre mon temps dans les villages pour flâner et partager du temps avec les locaux et les trekkeurs que j’avais rencontré en chemin.


Itinéraire


  • Jour 1 : Chilling / Skyu (3400m)

De Chilling, il faut suivre la rivière Zanskar vers l’amont pendant quelques centaines de mètres.

Il vous faudra alors traverser la rivière via une caissette en bois suspendue à une tyrolienne! C’est assez épique. Un passeur est présent pour vous guider et un autre vous attends de l’autre côté.

120_2933

120_2928

Vous trouverez alors le début de la rivière Markha.

Il faudra prendre le sentier qui monte et non celui qui rejoint la rivière pour accéder au prochain village Skyu.

120_2966
Skyu

  • Jour 2 : Syu / Sara

De Syu, bon sentier rive droite de la Markha. On poursuit dans la vallée , avec beaucoup de végétation. Puis rive gauche on traverse une plaine désertique. Après environ 3 heures de marche, on arrive à Sara, petit hameau où il n’y a que deux homestays.

120_3054


  • Jour 3 : Sara / Markha (3780m)

Après Sara, il faudra repasser sur la rive droite et pour arriver à un autre village Chaluk où il n’y a aussi que quelques maisons.

Puis rejoindre la rivière, la traverser et longer sa rive gauche. Nouvelle traversée puis courte montée vers le village de Markha.

Comptez environ 4 heures de marche.

120_3105
Village de Markha

  • Jour 4 : Markha / Hankar (3990m)

Rejoindre la vallée principale rive droite. Le chemin est parfois pénible dans le lit de la rivière.

Vous arrivez ensuite au village d’Hankar où il y a les ruines d’un ancien fort.

IMG_0093

120_3153

Dégustation de petits pois avec des enfants du village
Dégustation de petits pois avec les enfants du village


  • Jour 5 : Hankar / Nimaling (4800m)

Après Hankar, la vallée se resserre et prend de l’altitude. On arrive alors aux alpages de Tachuntse.

120_3141

IMG_0100

120_3148

On continue de marcher jusqu’à arriver à l’une des plus hautes vallées du Ladakh dominée par le Kang Yase (6400m).

On arrive enfin sur le camp de base de Nimaling où vous trouverez des tentes pour y passer la nuit.

Nimaling est un vaste alpage utilisé par les habitants de la vallée l’été pour faire paître les yacks et les moutons. Pendant 4 mois ils vivent dans des abris de fortune en pierre.

IMG_0167
Camp de Nimaling


  • Jour 6 : Nimaling / Kongmaru La (5120m)/ Shang

Une longue journée vous attend !  Comptez environ 8 heures de marche.

L’ascension du Kongmaru se fait sans trop de difficulté, une longue montée de flanc puis quelques lacets avant d’arriver au sommet.

La vue est magnifique mais comme j’ai l’habitude de vous faire quelques blagues je ne vous mettrait pas de photo de la vue de dingue qui vous attend. Surprise pour ceux qui compte faire ce trek un jour 😉 

Puis c’est la descente est raide et longue !

Une fois arrivé à Shang vous trouverez des jeeps pour retourner à Leh.


Bon trek !

15 commentaires sur « Le trek de la Vallée de la Markha »

  1. Coucou c’est encore moi: Yohann

    Bon ce trek si, c’est sur je vais le faire a 100%. Mais petite question. J’ai un ordinateur qui permet de recharger mes batteries pour mon appareil photos.

    J’ai entendu et ton blog le confirme qu’on peut dormir chez les gens dans les villages traverses. Est ce que tu peux aussi leur prendre leurs electricite pour recharger les batteries moyennant bien sur un surplus financier.

    Yohann
    http://yoytourdumonde.fr

    J'aime

  2. Bonjour,
    Vraiment sympa ton blog.
    Je vais dans la région cet été faire un peu de moto + Stok Kangri + un petit trek au choix.
    Tu as fait le trek de la Markha en autonomie ? J’avais bien envie de prendre ma tente. Bonne idée ? Chouette cette vallée de la Markha ?
    Merci merci.

    J'aime

    1. Salut Manu ! Super programme ! J’ai fais la Markha en semi autonomie donc j’étais seule mais je dormais chez l’habitant 😉 Aucun soucis pour y amener ta tente tu pourras te ravitailler en chemin et manger dans les villages et oui très chouette cette vallée !!

      J'aime

  3. Hello,

    mon homme et moi envisageons de faire le trek de la Markha sans guide et porteurs la semaine prochaine. Comment avais-tu fait pour ton sac, tu avais tout porté toi-même ? Avais-tu pu laisser les affaires inutiles au trek dans ta pension à Leh par exemple ?
    Notre voyage ne se limite pas au ladakh donc nous aurons quand même quelques kg sur le dos et j’ai lu qu’il pouvait être plus difficile de porter un certain poids en altitude.
    Nous avons également vu qu’il était possible de juste prendre un muletier mais je ne sais pas si c’est vraiment nécessaire.
    Bref si tu as quelques tips, ils sont les bienvenus.

    Cécile

    J'aime

    1. hello ! désolée pour le retard de réponse j’étais en voyage 🙂 Alors pour ce trek aucun soucis de faire ça seul et oui j’avais porté mon sac. Il y a des homestays dans les villages en chemin donc je n’avais pris que mon ducvet et je mangeais et dormais chez l’habitant. Tu peux si tu le souhaites sans soucis laisser un sac dans une guest house à Leh si tu veux partir légère. Le muletier n’est donc pas nécessaire. Par contre il faut quand même prévoir des vêtements chauds pour le passage du col ! N’hésites pas si tu as d’autres questions ! Et profite bien c’est une région magnifique !

      J'aime

    1. Salut Antoine et merci pour ce gentil retour sur mon blog 🙂 Concernant les cartes j’en avait acheté une à Leh assez précise ce qui m’a aidé à m’orienter et surtout il n’y a pas 40 sentiers tout au long de ce parcours donc pas de risque de se perdre !

      J'aime

  4. Bonjour,
    Je t’écris à nouveau pour une autre petite question par rapport au trek de la vallée Markha : avais tu prévu un rechaud et/ou de la nourriture à midi ou tu trouvais de quoi dans les homestays
    Merci beaucoup
    Antoine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s