Un séjour insolite & nature en Haute-Loire

Visiter la Haute-Loire lors d’un séjour insolite et 100% nature ça vous tente ? Alors vous êtes au bon endroit ! Dans cet article je vais vous présenter quelques lieux de toute beauté, découvert lors d’un week-end passé entre Haute-Loire et Ardèche.

J’ai logé dans un gîte scandinave construit par un homme passionné, découvert un lac couleur émeraude. déambulé dans un village tout droit sorti d’une bd d’Astérix et admiré de superbes cascades cachées au cœur du Massif du Mézenc en Auvergne.

Puis, la frontière étant proche, je suis passée du côté de l’Ardèche c’était bien trop tentant ! Je suis retournée voir un lieu un peu fou que je connaissais déjà et découvert bien d’autres jolies pépites naturelles …

Prêt à embarquer ?


Les Fustes du Mézenc : un gite insolite en Haute-Loire

Mon camp de base pour ce week-end de trois jours fut ici, dans le superbe gite Des Fustes en Pays du Mézenc, situé à Fay-Sur-Lignon.

La fuste est une maison traditionnelle construite en rondins de bois, taillés et empilés. Une technique traditionnelle généralement utilisée dans les pays nordiques, qui s’inscrit dans une démarche écologique, respectueuse de l’environnement.

Un savoir-faire ancestral qui nécessite beaucoup d’huile de coude pour arriver au terme de la construction de ce type d’habitation !

Il y a deux gîtes sur le site construit entièrement et uniquement par Johane, le propriétaire des lieux (ce mec est tout bonnement incroyable) !

Il a tout d’abord construit sa propre maison en fuste et s’est ensuite lancé dans la création de deux gîtes, dans le pur style scandinave.

Un superbe endroit, bien caché dans les bois et idéalement placé pour découvrir tous les lieux que je vais vous présenter 🙂

Ici la déconnexion est totale et elle fait vraiment du bien (en plus internet ne passe pas donc un séjour ici c’est la promesse d’une VRAIE déconnexion).

Pour parfaire l’ambiance nordique Johane a aussi construit un Espace Détente, une autre maison en fuste qui abrite un sauna. On y trouve aussi un salon très cosy avec une baie vitrée gigantesque qui offre une vue splendide sur les bois. C’est juste parfait !

Petite cerise sur le gâteau : Johane a installé un bain scandinave en extérieur et le p’tit bain chaud de nuit c’est tout simplement BONHEUR !

Outre la beauté des lieux j’ai surtout été touché par l’histoire de cet homme qui a été au bout de sa passion ! Car dans la vie Johane n’est pas fustier, non, il est chauffeur de taxi.

Et c’est pendant ses weekends qu’il s’est lancé à corps perdu dans sa passion pour bâtir ces habitations. Un travail de titan pour un homme passionné et quel résultat ❤

J’ai vraiment adoré cet endroit et c’est les yeux fermés que je vous recommande d’y aller un jour à votre tour !

Les deux gîtes peuvent accueillir respectivement 5 et 6 personnes. J’ai logé dans le gîte Bétula avec mon amoureux mais je me suis promis de retourner un jour dans ce petit havre de paix en famille ou entre amis ❤

Un lieu à expérimenter en toute saison, et surement un petit plus de le découvrir en hiver, pour se prélasser dans le bain scandinave entouré de neige.

Le gîte Bétula
Johane et Eléonore, un couple adorable et chaleureux, une vraie belle rencontre !

Le Lac Bleu

A quelques pas du gîte se cache une petite perle appelé Le Lac Bleu, une merveille naturelle bien connue des auvergnats. La couleur du lac vient des lauzes, des pierres volcaniques qui tapissent le fond de l’eau.

Cette cavité était autrefois une carrière où était extrait cette roche en forme de dalle qui servait à couvrir le toit des maisons de la région.

Situé à côté du hameau de Champclause je vous conseille d’y aller avant midi, quand le soleil brille au dessus du lac, et où il revêt à ce moment là sa plus belle couleur turquoise.


La cascade de la Beaume

Des années que je voulais voir cette superbe cascade nichée dans un écrin de verdure en Haute-Loire ! Et je peux vous le dire maintenant c’est pour moi la plus belle cascade d’Auvergne tout simplement !

Au cœur de la forêt d’Agizoux le sentier mène tout d’abord à un point de vue en hauteur de la cascade puis un petit chemin mène au bas de la chute. 27 mètres de haut et effet brumisateur garanti en s’approchant !


Le Gouffre de la Monette

Petite pépite bien cachée, le Gouffre de la Monette se découvre en empruntant un sentier pas très bien balisé. Une petite chasse au trésor qui vous mènera à une belle cascade, un lieu qui reste encore un secret bien gardé !

Pour la trouver il faudra vous garer au hameau Les Vastres et emprunter un sentier à droite de la route à la fin du village. Après c’est un peu au ptit bonheur la chance pour la trouver (ou presque hein, avec une carte ou Mapsme tout est possible).


La cascade de Chaudeyrolles

En voilà une autre belle cascade altiligérienne ! Non loin du Mont Mézenc un joli sentier vous mènera au bas de cette superbe cascade rafraichissante.

Le câble qui pend au dessus de la cascade est une main courante utilisée pour l’escalade de cette chute qui devient une belle cascade de glace en hiver. Une petite beauté naturelle à découvrir en toute saison !


Les toits de chaume de Moudeyres

Encore un lieu non loin du gîte Des Fustes à découvrir : le hameau de Moudeyres. Les toits des maisons sont en pierre de lauze, typique de la Haute-Loire mais on trouve aussi ici de jolies maisons avec des toits de chaume.

On pourrait presque se croire chez Astérix par ici ! Un autre village tout proche abrite aussi des maisons du même genre, le village de Bigorre, je n’ai pas pris le temps d’y aller mais je vous partage quand même l’idée 🙂


Quelques pépites à découvrir du côté Ardéchois

L’Ardèche se situant à 5 minutes du gîte en voiture, il aurait été dommage de ne pas passer la frontière ! C’est donc avec joie que j’ai retrouvé cette Ardèche que j’aime tant, avec ses routes sinueuses et sa nature sauvage.

Il y a plus de dix ans j’avais déjà découvert le fameux Mont Gerbier de Jonc, là où la Loire prend sa source. Je ne m’y suis pas arrêtée cette fois mais je vous conseille fortement d’y aller si vous ne connaissez pas.

Suc de Sara – Ardèche

Le Tchier de Borée

J’avais découvert ce lieu plutôt atypique , déjà décrit dans un précèdent article : le fameux Tchier de Borée ! C’est donc avec joie que j’y suis retournée pour présenter cet endroit à mon cher et tendre qui ne le connaissait pas.

Deux artistes sculpteurs ardéchois ont pondu ce lieu un peu mystique. Ils sont vraiment fous ces ardéchois !


La cascade du Ray-Pic

En voilà une autre merveille : la cascade du Ray-Pic, située en plein cœur du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Un belvédère permet de la voir de loin depuis la route puis un sentier aménagé en contrebas permet de rejoindre deux autres belvédères, situés dans des sous-bois.

Enorme coup de cœur pour cette belle chute d’eau et ses orgues basaltiques ! Encore une belle beauté ardéchoise !


Le Partage des eaux, un sentier artistique à ciel ouvert

La ligne de partage des eaux traverse le Parc Naturel des Monts d’Ardèche. En étant sur cette ligne on a un pied sous les sources qui se dirigent vers la Méditerranée et un autre vers celles qui se jettent dans l’Atlantique.

Cette ligne a inspiré un parcours artistique qui s’étend sur 100 kilomètres : Le Partage des Eaux, où se cachent 6 œuvres , réalisées par des artistes contemporains.

Lors de ce petit passage en Ardèche j’étais non loin de l’une d’elle, La Tour à Eau, située tout près du Mont Gerbier de Jonc. D’autres œuvres se situent dans ce secteur dont celle de l’Abbaye de Mazan que vous connaissez peut-être déjà.

Des œuvres d’art en plein cœur de la nature ardéchoise, la promesse de belles balades insolites !


Quelques bonnes adresses pour se restaurer

  • Les Délices du Mézenc

A Fay-sur-Lignon vous trouverez Les Délices du Mézenc, une superbe adresse avec de bons produits du terroir local . Confitures, liqueurs, bières, fromages, charcuterie, cette épicerie vrac, qui fait aussi salon de thé, porte bien son nom !

C’est les yeux fermés que je conseille de tester la planche apéro, de quoi émoustiller vos pailles je vous le dis !

Miam Miam
  • Le Domaine des Marmottes

Gros coup de coeur pour cette adresse, toujours à Fay-Sur-Lignon. Une petite exploitation gérée par Brigitte et Jean-François un couple tout simplement ADORABLE, qui produit liqueurs, apéritifs, confitures, et de délicieux sorbets fabriqués à base de fruits et plantes de leur ferme.


Un week-end insolite et 100% nature

Ainsi s’achève cet article ! En espérant qu’il vous ai donné envie d’aller à votre tour vous perdre entre Auvergne & Ardèche, les deux plus belles régions de France il faut le dire 🙂

Bien d’autres merveilles se cachent dans le secteur de la Haute-Loire non loin du gîte des Fustes : le Mont Mézenc, le Mont Gerbier de Jonc, les Narces de Chaudeyrolles, la forteresse de Polignac et la superbe ville colorée du Puy-en-Velay …

Assurément il y a de quoi vous régaler !

La forteresse de Polignac

Un grand MERCI à Johane et Eléonore pour cet accueil de folie dans leur superbe gîte Des Fustes en Mézenc ❤ Ces trois jours ont été tout simplement magiques ! Merci à Coralie pour la dégustation aux Délices et mention spéciale à Brigitte et Jean-François qui gère leur petite exploitation avec amour et qui transmettent avec passion leur attachement à leur terre. ❤


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.