Le Salon des Blogueurs Voyage : un rassemblement de timbrés 2.0

En Avril dernier j’ai participé pour la première fois au Salon des Blogueurs Voyage qui se déroulait cette année à Millau. Et comment vous dire ? J’ai pas été déçue du voyage …

J’ai frôlé l’arrêt cardiaque à plusieurs reprises, je suis revenue aphone, sur les rotules tellement j’étais naze, avec des valises sous les yeux encore plus énormes que les bagages de certaines blogueuses et, il faut le dire, avec aussi un taux d’alcoolémie dans le sang fort sympathique.

Bref, je suis revenue So Fresh !

31494449_2112772525405440_5016733358932099072_o
La bande de dégénérés au complet @WeAreTravel

Késako ce salon ?

Pour faire court ce salon a été crée pour mettre en relation des blogueurs et des professionnels du tourisme.

Le salon dure trois jours. On enchaîne des activités, des conférences, des speed-dating avec les professionnels présents et des soirées (arrosées) … Avec peu d’heures de sommeil dans les pattes car aucun temps mort n’est au programme .


A la découverte d’une région : Vive l’Aveyron !

Le premier jour du salon est destiné aux « Blogtrip » : des groupes de blogueurs sont formés et ces geeks voyage 2.0 découvrent la région par le biais d’activités organisées en partenariat avec la région d’accueil.

Tout en relayant bien sûr en live ces expériences sur les réseaux sociaux via des tweets, story ou hachtags que le geek voyage connecté connait si bien.

Bon, perso j’ai pas la 3G, encore moins internet quand je suis pas en Wifi vu que j’ai un forfait 0 euro chez Free, donc j’ai pas pu relayer en live (3615 Ma Life On s’en Fout Bonjour).

Cette année l’Office de Tourisme de l’Aveyron a bien joué le jeu et a proposé un panel d’activités plus délirantes les unes que les autres : parapente, tyrolienne, escalade, canoë, … Y’a pas à chier la liste était bien fournie et je pense que tout le monde est revenu enchanté de sa journée (ou presque).

Pour ma part j’étais pas vraiment enchantée AVANT cette journée de blogtrip et plutôt bien détendue APRES.

Je vous passe les détails mais je me suis gourée dans mes choix d’activités et je me suis retrouvée à devoir faire un saut à l’élastique de la mort qui tue … (Pour rappel j’ai un peu beaucoup le vertige) .

P1230413
Le pont de la mort qui tue.

Un stress traumatique traumatisant qui a généré une crise aiguë d’acné quelques jours avant le salon (Vous devez connaitre ce genre de gros boutons énoOoOormes qui font bien mal et qui débarquent comme ça l’air de rien ? Oui ? Non ? Tant pis).

Bref, l’angoisse était à son paroxysme une fois sur place, j’ai frôlé la crise d’épilepsie mais si j’écris aujourd’hui c’est que oui, ouf, j’ai survécu !

Encadrée par une équipe au TOP qui a su gérer mon stress à merveille alors MERCI encore à l’équipe d’Antipodes Sport Nature d’avoir fait en sorte que je reste en vie ! Et merci aussi aux collègues blogueurs qui ont partagé cette expérience avec moi et qui m’ont bien soutenu aussi ❤

Bref, si vous êtes adepte de sensations fortes (et un peu maso) cette activité est faite pour vous !

J’ai fait aussi une petite balade sur le plateau du Larzac, animée par Fabrice, un passionné passionnant amoureux de sa région.

P1230383
De nombreuses formations rocheuses dur le Plateau du Larzac
P1230401
Hello You !

Des conférences et des speed dating à gogo

Le deuxième et troisième jour du salon est donc, comme le titre l’indique, consacré aux conférences et aux speed-dating avec les professionnels du tourisme présents.

Il y avait bon nombre de sujets intéressants lors de ces conférences. Notamment celle de Nicolas Plantelin du blog Weekend Evasion qui nous a fait un topo sur le référencement.

Malheureusement mon état de fatigue m’a empêché de tout comprendre et/ou de tout suivre assidûment.

salon des blogueurs voyage 2018
@WeAreTravel

Concernant les exposants il y avait beaucoup d’offices de tourisme représentant des régions françaises, des destinations à l’étranger, et des partenaires comme Liligo, Evaneos et j’en passe et des meilleurs …

Deux demi-journées sont consacrées à ces rencontres. Vous prenez rendez-vous en amont du salon avec ceux qui vous intéressent et une fois sur place vous avez 10 minutes pour présenter qui vous êtes, ce que vous faites et vos projets.

Et là ce fut le drame … 

Car même si certains exposants ne vous pose pas la question beaucoup la posent. « Et c’est quoi votre projet ? » Heuuuu … Bah mes projets dans la vie c’est d’être heureuse, d’arrêter de fumer, de changer de métier parce que le mien me gave un peu ….

Bref je suis venue à ce salon les mains dans les poches, je savais pas trop quoi leur répondre à part « Et bien découvrir votre région » … Voilà voilà … Quelques moments de solitude …

Lors des premiers rendez-vous j’ai cru revenir des années en arrière lors de mes oraux du bac. Je bafouillais et je savais même plus quoi dire …

Mais rassurez-vous, même si l’exercice n’est pas évident la première fois le feeling passe souvent très vite et très bien (certains vous accueillent avec un p’tit verre ça détend) … Et le dernier jour du salon les exposants étaient en majorité dans le même état de décrépitude et de fatigue que moi, ça aide pour échanger sans trop se prendre la tête.


Un petit canon et ça repart !

Et oui, là je vous la fait courte mais chaque fin de journée était ponctuée par une soirée surprise organisée par l’équipe du salon (où l’alcool coulait à flot) …

L’occasion d’échanger avec ses congénères blogueurs et de se rendre compte que bon nombre d’entre eux sont vraiment timbrés et déjantés …

Bref, l’occasion de se détendre, de parler voyage forcément, de rigoler, de danser et de picoler (je l’avait déjà dit ?).

vélo rail aveyron salon des blogueurs 2018
Il a fallu pédaler pour aller aux soirées… Aucun temps mort je vous dis. @WeAretravel
32191614_2121999551149404_4428835254748315648_o (1)
Un p’tit canon ? @WeAreTravel

Quels sont les enjeux de ce salon ?

Blogueur voyage est aujourd’hui un métier à part entière, les professionnels du tourisme l’ont bien en tête. Et c’est un salon professionnel je vous rappelle donc oui il y a des enjeux des deux côtés.

Ça se ressent un peu d’ailleurs, et quand comme moi vous ne vivez pas du tout de votre blog ça peut être parfois un poil déroutant.

Pour ma part avant ce salon, j’ai eu l’opportunité de travailler avec l’office de Tourisme de l’Ardèche et ce fut une expérience très riche (Où j’ai pas mal picolé aussi … Je crois que l’univers du blogging pousse à un alcoolisme latent).

Mais je ne suis pas allée au salon dans l’objectif de décrocher des « contrats » avec des destinations. Plus par curiosité et aussi pour voir si « mon travail » était susceptible d’intéresser d’autres partenaires du tourisme.

Et même si beaucoup de blogueurs sont pro ou semi-pro , la plupart diront qu’ils viennent au salon surtout pour se retrouver entre amis. Et c’est bien ce qu’on ressent: c’est vraiment un rassemblement de potes, réunis par la même passion qui se retrouvent tous les ans pour faire la bringue.


J’y retourne ? J’y retourne pas ?

Même si j’ai apprécié ce salon je ne sais pas trop encore si je postulerai pour une prochaine édition. C’était déjà un sacré exercice pour moi de venir (sauvage et timide maladive je suis).

J’étais pour la plupart du temps vraiment  intimidée et je me suis sentie un peu perdue …

Mais ce n’est qu’un ressenti très personnel du à ma personnalité d’une part, et du au fait peut-être que pour l’instant je n’ai pas l’ambition de professionnaliser mon modeste petit blog.

En tout cas j’en garde surtout un très bon souvenir pour les jolies rencontres que j’ai faites. Et même s’il y a des comportements ou réactions inhérentes aux enjeux que représentent ce salon (et qui me dépassent un peu), je peux pas le dénigrer, c’est surtout et avant tout une belle ambiance !


Ce qu’il faut savoir pour sa première fois au Salon des Blogueurs

  • Une participation sous sélection

Et oui, il faut être sélectionné pour pouvoir y participer. Vous devrez donc soumettre votre blog au site du Salon des Blogueurs Voyage et après j’en sais fichtre rien sur comment se passe concrètement sur cette fameuse sélection.

  • Avoir des cartes de visites en poche

L’outil professionnel à avoir même si vous n’êtes pas professionnel. Sous les bons conseils de mes congénères blogueurs je les ai faites via le site VistaPrint.

Hyper pratique et hyper simple si comme moi vous êtes une quiche royale avec l’outil informatique et le design.

carte de visite blog voyage

Par contre pas le choix, il faut en acheter minimum 100. (Vous pouvez en filer en double ou triple discrètement pour vous en débarrasser. Ou en donner ensuite à votre mère, votre grand-mère et vos potes, ça fait toujours classe de donner sa carte).

  • S’attendre à en recevoir beaucoup aussi

Bah oui, on en donne mais on en reçoit beaucoup aussi. Mais là pas la peine de les filer à votre mère je pense sincèrement qu’elle s’en fiche. Gardez-les bien au chaud pour envoyer un petit mail aux professionnels que vous aurez rencontrés pour les relancer si vous le souhaitez sur un éventuel projet (le fameux).

  • Faire un Kit Média

Un mot bien barbare qui n’était pas dans mon jargon avant ce salon. En gros c’est un visuel où vous expliquez ce que vous faites sur votre blog, vos thèmes de prédilections et où vous affichez quelques chiffres (nombre de visiteurs par mois toussa toussa). Rien d’obligatoire mais c’est surement mieux d’en avoir un.

J’ai fait le mien via le site Canva aussi et encore une fois c’est assez facile à pondre via cette plateforme.

Pas la peine de l’imprimer, vous pouvez le montrer aux partenaires via une tablette si vous en avez une ou leur envoyer par mail après le salon.

  • S’attendre à revenir avec plein de sacs remplis de gadgets

Les fameux goodies … J’en ai souvent entendu parler de ces trucs j’ai vite compris ce que c’était. Et vas-y que tu repars avec une gourde, des sandales, des clefs usb, des tablettes de chocolats, des sacs étanches, et j’en passe. Prévois donc un grand sac pour avoir la place de mettre tout ce qu’on va t’offrir …

  • S’attendre à picoler un peu aussi 

J’avais déjà évoqué ce sujet ? Bon j’arrête alors. Et si vous ne buvez pas vous pouvez venir quand même hein … Mais je vous assure que dans tous les cas vous reviendrez dans le même état que moi : avec la tête dans l’cul Lulu !

  • Pour en savoir encore plus sur ce Salon 

Si cet article ne vous a pas semblé très pertinent (et je serai la première à le comprendre) je vous invite fortement à lire celui d’Itinera Magica qui est bien plus exhaustif ❤

salon des blogueurs


Et voilà ! En espérant vous avoir un peu éclairé sur ce qui vous attend à ce rassemblement de timbrés 2.0 !


J’en profite pour remercier l’équipe du Salon qui a fait un travail de dingue concernant l’organisation.

Et toute l’équipe de l’Office de Tourisme de l’Aveyron qui nous a accueilli comme des rois, ainsi que  le Domaine de Saint -Estève où nous étions logé.


Bon vent !

9 commentaires sur « Le Salon des Blogueurs Voyage : un rassemblement de timbrés 2.0 »

  1. Je n’avais lu que des articles de blogueurs déjà habitués au salon et ça fait plaisir de lire l’article d’une « première fois au WAT »!
    Tu m’as bien fait rire ! Merci pour cet article sur la picole en Aveyron !

    J'aime

  2. Oh mais t’étais juste à côté de mon chez moi natal, j’ai grandi juste au dessus sur le cause du larzac ^^ D’ailleurs faut qu’on se voit! Je voulais t’envoyer un message en rentrant de Lille et je l’ai pas encore fait car mon mémoire essaie de me tuer, je t’enverrais un mot doux quand il sera enfin fini XD (Cela dit tu sera en train de vivre ton prochain voyage =P)

    J'aime

    1. Ahhhh ma petite Claire !!! Oui oui oui on se revoit très vite ! Je suis dans le secteur jusqu’au 13 Juillet sinon on se verra quand t’auras fini d’agoniser avec ton mémoire 😉 je compatis c’est effectivement une vrai prise de tête cet exercice ! Des bises et à très très bientôt !

      J'aime

  3. Tu m’as bien fait marrer ! Au moins, si je te revois un jour au bord d’un chemin de trek, je saurai quoi t’offrir: un verre de picole ! Reviens quand même l’année prochaine hein, on sait jamais, tu pourrais t’amuser 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.