Astuces Anti-Lourdingues

Voyager seule est une très belle expérience, j’en ai déjà vanté les mérites auparavant

Ayant reçu beaucoup de messages de nénettes concernant leurs craintes de se faire emmerder par les hommes en voyage, j’ai décidé d’écrire cet article pour leur livrer quelques unes de mes astuces…

Parce que oui, il m’arrive d’user de stratégies pour refouler certaines demandes parfois insistantes de mâles en rut…

Alors certains pourrait me dire que je suis malhonnête car j’en viens à mentir … mais ces fausses vérités se sont avérées bien utiles et m’ont souvent aidé à me débarrasser gentiment (ou pas) de certains locaux un peu trop collant.

Parce qu’une femme qui voyage seule ça intrigue, ça surprends et elle peut vite devenir malgré elle la proie de gros lourdingues.

Mais ces expériences de pots de colle restent anecdotiques au regard des belles rencontres que j’ai faites.

La plupart du temps on m’aborde pour me demander simplement ce que je fous là, toute seule… si je suis mariée (LA question number one) …  où je vais … si j’aime le pays … ect, ect…

Dans la majeure partie des cas, c’est simplement de la curiosité.

Mais il m’est arrivé de tomber sur des acharnés… Alors j’ai rapidement mis au point quelques répulsifs Anti-Cons, bien utiles pour m’éviter certains désagréments.

  • La bague au doigt:

Et oui, je porte toujours une alliance et hop le tour est joué : « Yes, I’m Married » !

La bague au doigt me confère alors un statut que je n’ai pas mais au moins ça poser un décor et ça a le mérite de calmer certaines ardeurs.

  • « Mon copain est pas loin, il va arriver »

Quand je vois que la bague n’empêche pas la connerie, j’utilise cette petite phrase magique… qui les fait déguerpir de façon assez efficace !

  • Ne pas hésiter à s’affirmer

Lorsque ces deux techniques sont loin d’impressionner les acharnés, j’use et j’abuse de mon hystérie naturelle : je braille, je gueule et j’assume complètement car c’est une technique répulsive assez efficace .

Faut dire que mon gabarit de crevette laisse croire certains hommes que je suis une petite chose fragile et peut être influençable… Que nenni ! Si on me cherche, que ce soit en France ou ailleurs, on me trouve !

Donc face à des mâles mal intentionnés et insistants n’hésitez pas à vous affirmer, quitte à brailler ça peut les calmer 🙂

  • Faire comme si on connaissait l’endroit

« Pas besoin de m’indiquer le chemin, Merci ! » …

Et oui, vouloir vous aider sans que vous ayez rien demandé est souvent un prétexte pour vous aborder et vous emmerder.

Alors prétendre connaitre l’endroit vous met dans une position où vous paraissez en confiance et surtout sûre de vous.

Et vous semblerez d’un coup beaucoup moins vulnérable aux yeux des gros lourds…

Alors voilà, mes techniques Anti-Lourdingues sont parfois de petits mensonges … qui ne rassurent que moi !

C’est complètement normal de se poser des questions, et d’avoir des craintes … Car oui , voyager seule peut comporter des risques … mais pas plus qu’en sortant de chez vous !!

Car c’est surtout et avant tout de belles rencontres qui vous attendent ! Alors ayez surtout confiance, suivez votre bon sens et partez sereine !

 

Et vous , utilisez-vous aussi ce genre de « techniques » ?  N’hésitez pas à me donner votre avis il m’intéresse 🙂

 

11 commentaires sur « Astuces Anti-Lourdingues »

  1. Bonnes astuces même si elles ne sont pas toujours suffisantes … Mais j’ai bien peur qu’il n’y ait pas de solutions miracles pour faire face à ce genre de situations ! Ma technique ce sont les écouteurs … pas terrible pour rencontrer des gens mais assez efficace pour ne pas entendre les interpellations ( http://voyagesduneplume.com/2015/04/16/harcelement-de-rue-ou-culture-reflexion-sur-le-harcelement-de-rue-a-letranger/ ) !

    J'aime

  2. ça me fait penser à une histoire sur l’île de pâques, où je me suis retrouvée au milieu de 12 hommes qui taillaient des petits moaïs, et par curiosité, j’étais allée voir leurs oeuvres… tout s’est bien passé malgré le fait qu’ils ne parlaient que rapa noui parce que je comprenais l’espagnol… et une de leur tante a failli me marier avec un des siens… mais des fois, il faut faire l’ignorante et la fille tranquille qui a toujours un truc à faire… malgré tout, je recommande aux filles de faire attention sur l’île de pacques… sans trop psychoter non plus… enjoy!!

    Aimé par 1 personne

  3. « je braille, je gueule » …. Non mais c’est tellement ça!!! C’est la technique de la dernière chance, celle qu’on aime pas trop utiliser mais la plus efficace 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s