La baie de Labuan Bajo & l’île de Komodo

Labuan Bajo

Après ces quelques jours passés à crapahuter autour de Bajawa direction la baie de Labuan Bajo, tout à l’ouest de Flores.

Pour que le trajet soit moins pénible, j’ai fais une halte à Ruteng où j’ai dormi … dans un couvent de bonnes soeurs !

Hormis la sympathie de ces dames , c’est ici que j’ai eu le droit à ma première et dernière douche chaude sur île !!

Merci Santa Maria Congresi !

100_4922
Le couvent

Arrivée à Labuan Bajo ce fut un peu la déception… Parce que comparé à d’autres bleds, c’est pas franchement très glamour.

100_4931
La baie de Labuan Bajo

En fait, c’est surtout le point de départ pour aller sur les îles aux alentours faire du snorkelling et de la plongée.

Etant novice dans cette catégorie, j’ai appris que ce coin fait parti des plus beaux spots de plongée au monde! Avis aux intéressés !

C’est aussi ici que l’on peut faire des excursions en direction de l’île de Komodo & ses grosses bébêtes.

Deux jours en mer

J’ai donc fais appel à une agence et je suis partie avec un groupe pendant 2 jours sur un bateau, pour faire du snorkelling sur plusieurs petites îles et en plein mer.

100_4961

J’ai nagé avec des raies mantas, j’ai vu des dauphins et des requins, c’était bien chouette!

N’ayant pas de Go Pro ou autre matériel waterproof New Generation, ces souvenirs marins restent dans ma tête et c’est préférable!

Parce que même si j’ai adoré, ben moi je reste une fille de la terre.

Et nager avec les raies, ces poissons géants à grandes bouches, bah c’était parfois pas des plus rassurant non plus !

Alors en général, ces bestioles nagent bien bas. Et lors d’une plongée, y’en a eu une qui a commencé à remonter et à s’approcher de moi la gueule ouverte…

Voilà une idée du visuel que j’ai eu :

pt14172
Une image qui n’est pas de moi mais qui somme toute réaliste

Alors la fille de la terre que je suis a commencé à paniquer, à nager ultra rapidement jusqu’au bateau et a bu la tasse une bonne dizaine de fois avant de remonter à bord.

Tout le monde s’est bien foutu de ma tronche (ok j’ai peut être un peu crié aussi) mais j’en garde quand même un bon souvenir.

Du coup, lors des autres expéditions marines de mes congénères, je me suis pas trop attardée dans l’eau et je me suis fendue la poire avec les membres de l’équipage.

100_5017

100_4977

Les îles de Rinca & de Komodo

C’est donc en faisant escale sur ces deux îles que j’ai pu aller à la rencontre des fameux gros lézards tout moches.

Bon, ce qui était cool c’est qu’ils étaient en mode digestion donc pas bien violent les gars.

Quelques frayeurs quand même … Nous sommes partis en groupe marcher quelques heures sur ces îles, encadrées par des Rangers, les guides locaux, qui n’étaient parfois pas bien rassurés.

Parce que plus d’une fois, les Komodo nous regardait un peu chelou, genre « Cassez-vous, parce que je fais ma sieste et là vous me faites chier« .

Faut dire que certains Rangers se sont déjà fait attaquer… Dur dur le métier, pas toujours sereins les guides et à juste titre…

11882339_10207587734150875_423056747575918372_o

100_5012
Quelques restes de repas des lézards

100_5055

100_5040

11872100_10207587729950770_8201931636569415358_o

Il existe une légende concernant l’apparition des dragons sur l’île.

En voici un petit résumé. Par contre, j’ai la flemme de vous le traduire alors je vous laisse vous débrouiller:

100_5029

Un nuit au village de Komodo

Après ces escapades lézardesques, nous avons passés une nuit dans le village.

Pas de guesthouses, ni de resto, il est encore dans son jus.

Nous avons logé chez l’habitant, plus précisément chez Alias, le capitaine de notre bateau.

IMG_0054
Alias & me

Toutes les maisons du village sont sur pilotis pour, entre autre, éviter que les lézards s’invitent dans les maisons.

IMG_0016

100_5089

100_5087

100_5084

Moment magique & unique cette nuit là car il y avait un mariage traditionnel au village et nous avons gentiment été conviés.

Tout d’abord les invités sont venus saluer à tour de rôle les mariés, assis entre leurs deux belles-mères respectives.

Plus de 400 invités autant dire que ça a pris un certains temps.

Puis arrivent les réjouissances & les animations. Plusieurs chanteurs indonésiens sont  venus mettre le feu à la piste.

C’est d’ailleurs bien dommage que je ne puisse insérer des vidéos ici parce qu’ils y en a quelques-unes qui valent des points 🙂

Assez particulier quand même car les femmes restent assises, seuls les hommes sont autorisés à se déhancher.

Notre groupe n’est forcément pas passé inaperçu. Nous avons donc du répondre à l’appel et nous offrir en spectacle  le temps d’une danse.

Et ça a bien sûr fait rire tout le monde…

En bref

Malgré le prix assez exorbitant de ces deux jours en mer (en moyenne entre 80 et 100 euros) ce fut quand même de très bon moment vécus.

C’est pas tous les jours que l’on peut s’approcher de ces immondes bestioles donc autant en profiter !

Les fonds marins autour de Labuan Bajo sont sublimes, des poissons multicolores, des spots à raies mantas, des tortues en veux-tu en voilà ….

Et tout plein de belles îles notamment Pink Beach : comme son nom l’indique c’est une plage de sable rose ! Magnifique ! Kanawa Island aussi vaut le détour.

pink beach
Pink Beach

Donc si vous passez par là n’hésitez pas et aller explorer Komodo & les îles aux alentours vous ne serez pas déçus !

IMG_0088
Kanawa Island

2 commentaires sur « La baie de Labuan Bajo & l’île de Komodo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s